LE COMITE DE MURPHY :

        retranscription du CD numéro 3 de CREEZ LA MAGIE de Jerry Clark

(2ème partie)

2 : LES VACHES, LES RHINOCEROS ET LA JUNGLE

Je me rappelle qu’une nuit j’étais en train d’écouter une cassette de Les Brown : je me souviens qu’il disait que les messagers de la misère lui avaient rendu plusieurs fois visite alors qu’il était à la poursuite de ses rêves. Il reliait cela à la loi de Murphy qui dit en substance que tout ce qui peut mal se passer va très probablement mal se passer. A cette même période, je suis aussi tombé sur un livre écrit par un homme du nom de Scott Alexander qui s’intitulait : « Le Succès du Rhinocéros ». Ce livre contenait des principes et des analogies très intéressants : il expliquait entre autres que certaines personnes se comportent comme des vaches et que d’autres se comportent comme des rhinocéros. Depuis que Scott Alexander a publié son livre en
1980, il existe de nombreuses Sociétés de Marketing qui utilisent cette analogie pour illustrer certain points à leur force de vente.
Quoi qu’il en soit, c’est dans cette période de ma vie que j’ai conçu le Comité de Murphy : j’ai combiné ce que j’avais entendu de Les Brown et ce que j’avais lu de Scott Alexander et j’ai appelé le concept entier : Le Comité De Murphy.
Bon, je comprends bien que le Comité de Murphy est un comité imaginaire créé dans mon esprit comme un moyen de comprendre et de gérer tout ce qui s’était passé à cette étape de ma vie et qu’il a depuis joué un rôle clé dans le fait de m’aider à gérer tous les défis qui ont traversé ma route. Et dans les années qui ont suivi, j’ai aussi partagé ce concept avec des gens qui rencontraient des difficultés et des défis dans leur vie : ils m’ont tous dit que cela les avaient grandement aidé.
Vous voyez, toutes les choses d’une grande importance que vous désirez accomplir ne peuvent se trouver que de l’autre côté de la Jungle .Il est évident que la Jungle n’est pas l’endroit le plus sûr au monde.et qu’afin de survivre aux nombreux dangers de la Jungle, vous avez l’obligation de vous construire une condition mentale et physique optimales.
Vous devez avoir une peau épaisse, un coeur robuste et un état d’esprit de fonceur. Ce sont les caractéristiques d’un Rhinocéros : vous voyez, les Rhinocéros ont un cuir épais, de 5 à 7 centimètres d’épaisseur, afin que les moucherons, les insectes et mêmes les flèches occasionnelles ne les tuent pas. : tout rebondit sur leur cuir épais et ainsi ils peuvent foncer dans la Jungle ! Ils se font rarement embêter par les autres créatures de la Jungle et ils ennuient rarement qui que ce soit eux-mêmes ! Par-dessus tout, ce sont des créatures pacifiques qui sont très concentrées sur ce qu’elles veulent !

Cependant, si vous vous mettez en travers de leur route, faites attention !!! Vous risquez de vous retrouver face à 2 ou 3 tonnes de pur Rhinocéros
qui vous foncent dessus tête baissée avec une corne capable d’embrocher des parties cachées de votre anatomie : OUILLE !!!!
Vous voyez, je crois que nous sommes tous nés avec l’état d’esprit du Rhinocéros, mais que la plupart d’entre nous avons été entrainés à être des vaches ! Les vaches sont des créatures paisibles qui paissent dans les prés et qui acceptent tout ce qui passe à leur portée. Les vaches ne croient pas qu’elles peuvent prendre le contrôle de leur vie et créer leur propre destin.
Elles sont ce que j’appelle « Les Victimes Volontaires du Système » : elles renoncent volontairement à leur liberté pour une existence médiocre. Ce que je veux dire, c’est que si vous donnez à une vache un revenu régulier, quelques avantages médicaux, 2 à 3 semaines de congés payés par an, vous y ajoutez une police d’assurance-vie et vous lui promettez une retraite qui ne lui paiera que 30% de son dernier salaire (
qui n’était déjà pas suffisant à la base) et la vache sera prête à vous donner sa vie en échange.
Les vaches font de leur mieux pour vivre une vie dénuée de risques dans les prés. Si c’est facile, elles le voudront. Si c’est confortable, elles le prendront. Si c’est normal et traditionnel, elles seront ouvertes. Si toutes les autres vaches le font, c’est donc la bonne chose à faire. Les vaches ont été convenablement programmées à croire qu’elles n’ont pas le choix quant à la direction de leur vie. Elles font simplement ce que le Système leur dit de faire pour réussir. Par exemple : on leur dit d’aller à l’école, d’obtenir une bonne instruction, afin d’avoir un bon emploi dans une grosse entreprise bien stable : tout ce qu’elles auront à faire, c’est travailler dur, être loyal et dans 20 à 30 ans atteindre un poste de cadre supérieur avec des stocks options.
Et on leur dit qu’au moment de leur retraite, elles auront tout réussi dans leur vie !!
Elles auront alors une bonne retraite et une sécurité sociale. OH ! LA SECURITE !
Elles aiment ce mot ! Eh bien, voilà ce qui se passe habituellement : elles se lèvent le matin et se battent dans les embouteillages pour aller au boulot, puis elles travaillent toute la journée en regardant l’horloge en permanence, elles affrontent de nouveau les transports en commun pour rentrer chez elles, elles avalent un petit diner, elles regardent la TV, elles prennent une douche et vont se coucher afin de pouvoir refaire les mêmes choses le lendemain. Elles passent la semaine entière en attendant avec impatience leurs 2 journées de repos. Et là elles se plaignent d’avoir plus de temps libre que d’argent disponible. Les congés en famille consistent en une location dans le centre de vacances le plus proche de chez elles ou si jamais elles ont le moyen de
prendre l’avion, elles résident dans des hôtels bon marché et se justifient en disant : « Tu sais, comme on ne va pas rester longtemps ici, autant réserver dans un endroit pas cher !»
Tout dans la vie des vaches se résume à des budgets serrés et elles sont perpétuellement inquiètes de ne pas être capables de payer le loyer pour le bout de pré qu’elles occupent.
Maintenant, comprenez- moi bien : même les jeunes Rhinocéros en formation ressentent de temps en temps la même chose mais ils continuent de foncer et ils continuent de créer. Vous voyez, les vaches ne croient pas en la création. Elles croient en la compétition.
Elles regardent constamment les autres vaches pour voir si leur herbe est plus verte que la leur. Et bien, quand elles sont sur le point de prendre leur retraite, aux alentours de 65 ans comme le Système l’impose, les voilà qui disent quelque chose comme : « MEEEUUUUUH !!! » HAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHA !!!!!!!!!!
Le fond du problème c’est qu’elles ont le sentiment de s’être fait avoir mais elles ne comprennent toujours pas ce qui s’est passé !!!
Elles pensent à toutes les choses qu’elles voulaient faire mais qu’elles n’ont jamais eu la chance de pouvoir faire et elles se demandent ce que leur vie aurait été SI SEULEMENT elles avaient fait ceci, ou SI SEULEMENT elles avaient fait cela !!!
A cet instant, elles réalisent qu’elles se dirigent vers l’abattoir !!! Les vaches ont la vie la plus déprimante qui soit sur cette planète ! Et ce qui est encore plus déprimant c’est qu’elles constituent une majorité de la population, au moins 90 %.
Les Rhinocéros au contraire croient en l’excitation et en l’aventure. Ils s’épanouissent dans l’énergie dynamique et dans les défis qui n’existent que dans la Jungle. Ils ne peuvent supporter la passivité et la médiocrité du pré des vaches. : après tout, il n’y a là que de l’herbe et du fumier. !!!
Les Rhinos réalisent que d’un côté de la Jungle se trouve le pré des vaches et que de l’autre côté se trouve le Pays du Paradis et que c’est là que se retrouvent toutes leurs aspirations, tous leurs rêves et tous leurs désirs. Les Rhinos réalisent qu’il y a du danger dans la Jungle : ils savent que parvenir de l’autre côté ne sera pas facile mais que la facilité n’est pas une option pour eux car si le succès était facile, eh bien
vous devinez la suite : ce ne serait pas le succès !
Ce serait la médiocrité !

Vous savez, c’est facile d’être fauché, de se sentir misérable et malheureux avec du poids en trop. C’est facile de s’ennuyer, de se sentir frustré, c’est facile d’abdiquer sa liberté, c’est facile de rester assis dans le pré des vaches et de regarder la TV tous les jours et de se demander pourquoi on n’aboutit à rien dans sa vie. C’est facile de renoncer à ses objectifs, à ses rêves et à ses aspirations. C’est facile de rester assis et d’écouter ces CD sans faire ni terminer les exercices ; c’est facile de s’asseoir passivement et de regarder les choses arriver. !!!
Les Rhinos ne s’assoient pas pour regarder les choses arriver, ils PROVOQUENT les choses !!! Ils n’attendent pas les circonstances idéales, ils CREENT leurs circonstances !!! Ils ne se concentrent pas sur les problèmes de la vie, ils se CONCENTRENT sur les solutions !!! Les Rhinos passent à l’ACTION!!! Une action MASSIVE pour atteindre leurs objectifs !! Les Rhinos réalisent le pouvoir qui existe dans leur mental et ils apprennent à utiliser les outils et les stratégies qui les aideront à obtenir ce qu’ils désirent dans la vie. Et bien plus encore, ils comprennent que même s’ils tirent des avantages énormes des outils et stratégies existantes, il est bien plus efficace et puissant de se bouger les fesses et de passer à l’ACTION !!!!
Vous voyez, ce que vous voulez vient à vous par la PENSEE mais c’est par l’ACTION que vous le recevez.

suite 3ème partie…

Share This