21 Jours Pour Changer D’habitudes : Mythe Ou Réalité ?

Bonjour à tous, aujourd’hui un article sur un mythe que l’on retrouve soit en développement personnel, soit en coaching.Tout le monde a déjà entendu cette phrase au moins une fois dans sa vie :   » Il faut 21 jours pour se transformer ou changer d’habitude… »

Tout d’abord, voyons la définition de ce qu’est une habitude, proposée par wikipédia :  » L’ habitude est une disposition acquise, relativement permanente et stable, qui devient une sorte de seconde nature. » Donc c’est un geste, une façon de pensée, une action répétée qui devient automatique et qui n’implique plus la nécessité de développer de la volonté, de la motivation, du courage, une pensée consciente mais plutôt qui est une aptitude ou une compétence inconsciente.  Ce n’est donc pas négatif en soi et c’est même ce qui en est sa force. A condition que ces habitudes vous soutiennent pour  une vie joyeuse, être en bonne santé( physique et psychologique), avoir de la vitalité, nourrissent votre feu intérieur, vous soutiennent pour réaliser la vie de vos rêves, atteindre vos objectifs… »

On peut avoir des habitudes telles que fumer, boire de l’alcool, manger des chips tous les jours ou choisir de manger sain, de prendre l’escalier au lieu de l’ascenseur, faire du sport…

Varier ses habitudes de consommation tout en ayant une base fixe en fonction de vos besoins( cf prochain article sur l’ alimentation consciente), peut être intéressant. Bref, vous le comprenez à présent,  le pouvoir de l’habitude qui se répète 1, 5, 10, 15, 20 ans peut aussi bien générer une bonne santé ou vous amener à rejoindre les fantômes…lol

D’où vient ce mythe ? Il semblerait que le docteur Maxwell Maltz (chirurgien esthétique devenu psychologue) en 1960, dans son livre « psycho-cybernétics », en soit l’instigateur.

Extrait du dit livre : «  En général, il est besoin d’au moins 21 jours pour déceler tout changement perceptible dans une image mentale. Suite à une chirurgie esthétique, il faut à peu près 21 jours pour que le patient moyen s’habitue à son nouveau visage. Quand un bras ou une jambe sont amputés, le « membre fantôme » persiste pendant à peu près 21 jours. Les gens doivent vivre dans une nouvelle maison environ 3 semaines avant d’avoir le sentiment d’être  » à la maison « . Ces phénomènes, ajoutés à d’autres communément observés, semblent indiquer qu’il est besoin d’un minimum d’environ 21 jours pour qu’une vieille image mentale se dissipe et qu’une nouvelle apparaisse. « 

hum… Mais il n’existe aucune étude scientifique soutenant ce chiffre de 21.

De même, il existe une différence entre s’habituer et créer une habitude. Des chercheurs de l’ University college of London se sont attelés à créer une expérience afin de déterminer en moyenne combien de temps il fallait pour créer une nouvelle habitude. Ils ont ainsi constaté que certaines personnes formaient une nouvelle habitude en 18 jours et d’autres en 254… La moyenne qu’ils ont retenu est de 60-66 jours pour qu’une habitude ait commencé à se former… (arf… ça demande donc un peu plus de temps que prévu, penseront certains…) Ils ont également constaté de grandes variations dans la force d’application des habitudes et de leur persistance selon les personnes  et selon l’action mesurée.

Donc si vous avez essayer de créer de nouvelles habitudes( ou aptitudes) et qu’au bout de 22 jours, vous n’y arrivez pas… ne paniquez pas, C’EST NORMAL… Ne vous jugez pas, « je suis nul, je ne sais même pas appliquer une méthode… » ou « je résiste au changement »… Il n’y a pas de chiffre magique ! Cette croyance a généré beaucoup plus de tord en créant ce sentiment d’incapacité à, plutôt que d’aider.

Restons pragmatique. Combien de temps faut-il pour changer ? Et bien, je vous re-dit une chose : il n’y a pas de chiffre magique. Et je vous pose cette question :

Faut-il la même volonté pour boire un jus de citron le matin à jeûn ou faire du sport 3 à 4 fois par semaine ?

Cela dépend donc de ce que vous souhaitez changer. Et plus le changement est important et engageant pour vous et votre vie, plus il sera long à ancrer. Mais peu importe le temps. Gardez le focus en ligne de mire sans limite de temps, osez sortir de votre zone de confort et explorer ce qui vous fait du bien, pratiquez, répétez votre action, laissez le temps aux nouvelles connexions neuronales de se former… ainsi se créera une nouvelle aptitude inconsciente, une nouvelle compétence inconsciente et certainement …. du bien-être et de la vitalité.

Mon habitude est de faire évoluer mes habitudes gagnantes, qui me soutiennent pour atteindre mon objectif et nourrir ce qui m’anime, simplement et durablement, pour inspirer plus de personnes chaque jour. Et vous, quelles habitudes gagnantes adopterez-vous ?

Si vous avez aimé cet article et que vous avez envie de soutenir ce message, merci de liker, partager et n’hésitez pas à me laisser en commentaires votre feedback.

Carole.

Laisser un commentaire